J77 à J84 – Notre première semaine à Pékin (du 18/09 au 24/09)

J77 – 18/09/2010

 

Notre premier contact avec les pékinois est hyper rapide : le porteur de bagages nous conduit à un taxi dans lequel on monte sans trop se poser de questions. On se rend compte trop tard qu’il s’agit d’un taxi sauvage qui nous demande une somme exorbitante pour Pékin (mais qui reste très bon marché pour une course parisienne). On est crevés, les bagages sont déjà dans le coffre, on laisse tomber. On ne se fera pas avoir deux fois.

 

Par la fenêtre de la voiture on découvre pour la première fois la capitale chinoise. C’est rempli de building High Tech, et on redécouvre  ce qu’est le bitume sur la route. On trouve que Pékin est très grand, mais pour les chinois qui sont ridiculement petits, ça doit être immense…

 

J78 – 19/09/2010

 

En  bons touristes que nous sommes, la première chose que nous visitons à Pékin, c’est son zoo et ses fameux pandas ! Nous revoilà en enfance, on court pour voir les éléphants, les renards, les rhinocéros, les singes, et encore un tas de truc, c’est trop cool !

 

 

zoo.jpg

A droite, des experts en kung fu…

 On est particulièrement séduits par un aquarium magnifique où on assiste à un spectacle d’otaries et de dauphins.

 J79 – 20/09/2010

 Jusqu’à présent nos tests culinaires pékinois n’avaient pas été trop surprenant… Jusqu’à la découverte dans un banal cocktail de fruits d’un truc légèrement visqueux et gluant qui s’est avéré être, après dissection, une gelée de méduse.

 

meduse.jpg

« Vous savez pas ce qu’ils boivent !!! »

 Le soir venu nous retrouvons Estelle, la cousine de Xavier, une française presque chinoise depuis qu’elle est partie faire ses études à Pékin quelques années auparavant. Elle a prit une semaine de vacances pour avoir l’honneur et le privilège de nous guider à travers l’immensité pékinoise qu’elle connait si bien.

 J80 – 21/09/2010

 Pour notre première visite avec notre guide attitrée, Estelle nous emmène visiter la millénaire cité interdite, qui n’a plus grand-chose d’interdit quand on voit le nombre de touristes qui s’y promènent. C’est un immense ensemble de pavillons et de temples qui servait autrefois de demeure à la famille impériale. Le mur d’enceinte sert aujourd’hui de support à une photo gigantesque (pas comme les chinois) de Mao.

 

citinterdite.jpg

 Comme après de tant de marche il commence à faire faim, Estelle nous propose de découvrir le marché traditionnel de Wangfujing.

 « Vous allez voir, on peut y manger de tout et n’importe quoi ».

 Avec le recul, c’était surtout n’importe quoi… On s’est essayés à la viande de requin, de crocodile, on a mangé des coquelets entiers, du serpent, du chien, et même des scorpions qui gigotaient encore furieusement sur le pic à brochette avant que le cuistot ne les plonge dans l’huile bouillante.

wanfujin.jpg

« vous savez pas ce qu’ils bouffent  !!! »

Le pire c’est que tout était franchement bon ! même les scorpions !

 Mais Wangfujing est également un immense marché aux souvenirs où tout doit être négocié. Estelle nous a fait une démonstration de négociation un peu effrayante faisant baisser les prix jusqu’à diviser le prix initial par 10. C’est alors que nous avons été pris d’une crise aigüe grave de fièvre acheteuse.

 

ducon.jpg

Les Ducond (avec un « d ») et Ducont (avec un « t »)

 Pour achever, elle nous emmène en soirée avec ses potes, tous de nationalités différentes, et pas un seul chinois. On commence d’abord par un pub, pour enchainer sur une boite où Xav et Steph ont donné une petite leçon de dance à tous ces étrangers.

 

potesestelle.jpg

 

J81 – 22/09/2010

 Levé aux aurores pour la visite la plus touristique de chine, la grande muraille ou Great Wall comme ils disent ici. Estelle nous a dégoté un guide qui nous à d’abord emmené dans une manufacture de jade, aussi appelé or chinois, qui était autrefois réservé à la famille impériale.

 Nous sommes ensuite allés sur la tombe d’un empereur Ming, puis au musée de la soie, et à la maison du thé où nous avons eu le droit à une dégustation. Enfin après, quelques kilomètres, la grande muraille nous est apparue, immense (pas comme les chinois), serpentant entre les montagnes.

 Une fois sur les remparts, on a constaté que la muraille épousait le relief. C’était  par endroit très raide et dépourvu de marches.

 

grandemuraille.jpg

 

ming.jpg

La grande muraille et le tombeau de l’empereur ZhaoLing

 Le soir venu, le guide nous a déposés sur le site olympique où nous avons pu admirer le fameux nid.

 

nid.jpg

Il est quand même vachement mieux en photo…

 J82 – 23/09/2010

 Au programme du jour, le palais d’été, résidence de la famille impériale et lieu de pouvoir de l’impératrice Cixi, qui de concubine de l’empereur est passée impératrice, assurant la régence de son fils trop jeune pour régner.

 Le palais est en réalité un grand parc entouré de trois lacs magnifiques, un lieu de détente pour les empereurs qui s’y sont succédés. Nous y avons fait un tour de bateau afin d’admirer ces paysages.

 

palaisdt.jpg

 

Et pour la soirée, on rejoint des potes d’Estelle dans un bar à chicha.

 J83 – 24/09/2010

 Autre journée  shopping : le marché de la soie. Une sorte de centre commercial sur plusieurs étages où sont concentrés une quantité impressionnante de petites échoppes en tout genre. On y découvre les méthodes de vente à la chinoise qui consistent ni plus ni moins à séquestrer le client avant qu’il ne cède.

Pour continuer, nous sommes allés à Hohai, une sorte de village dans la ville. On y trouve des bars et des restaurants juste en bord de lac. Avec les lumières de la nuit, ça avait un petit quelque chose de magique. C’est ici que nous avons passé notre dernière journée à 4.

 

hohai.jpg

Hohaï, le village dans la ville.

Bar de nuit le jour, et bien plus encore la nuit…

 J84 – 25/09/2010

 C’est aujourd’hui l’un des jours les plus sombres de notre voyage, car dans quelques heures nous ne serons plus que trois.

Nous accompagnons Xav à l’aéroport. C’est le départ. Et un burger king plus tard, nous le laissons s’envoler.

 

dpart.jpg

Et le voyage s’arrête là pour l’un de nous.

On aimerait pouvoir dire « ce sont toujours les meilleurs qui partent les premiers… »

 Pour nous consoler, nous retournons faire du shopping au marché de l’informatique, immense à l’image de Pékin, mais pas à l’image des Pékinois, qui eux sont tout petits (on vous l’avait pas déjà dit ?)

 PS : merci à Will pour le post du dernier blog, qui nous a permis de surmonter la censure.

 


8 Réponses à “J77 à J84 – Notre première semaine à Pékin (du 18/09 au 24/09)”

  1. Apache dit :

    On ne fera plus de commentaires car vous êtes quasiment parmi nous.
    Bonne fin de séjour.
    N’oubliez pas les cadeaux.
    Pour moi, une plume pour mon serre tête.
    A bientôt.
    Apache

  2. Willow dit :

    Hey Aldo the Apache,
    tu ne vas pas quitter ce blog sans laisser un indice sur ton hidden identity ? Ca serait moche que t’es réussi à berner tout le monde pendant 3 mois et que tu ne lèves pas le voile à la fin, ça serait indigne de la qualité de tes interventions sur le blog…

    Pour revenir à Pekin, la boucle semble boucler maintenant pour nos 4 baroudeurs… enfin 3 dorénavant puisque le plus lourd d’entre eux (sens figuré ou sens propre à vous de choisir…) est déjà de retour !
    Enjoy your last days les z’amis, et on se retrouve très bientot pour de nouvelles aventures.

    Bises
    Willow

  3. Boulette dit :

    SAlut les garçons,

    En préambule j’aimerai dire que je suis totalement d’accord avec will….Apache dis nous tout maintenant….

    CEci étant dis les garçons emballez bien mon ou mes cadeaux et ramenez vite vos petites fesses par ici!!

    Je vous fais des bisous

  4. Boulette dit :

    PS: Aucun petit chinois ne sera accepté comme cadeau….sauf peut être un petit chinois pas trop petit aux cheveux long et rugbyman!?!

  5. Al Capote dit :

    Salut les niouks!

    Alors, moi je veux bien une petite chinoise. Après tout, ça doit pas être plus serré que les chats.
    Sinon, je pense que vous avez confondus les cocktails avec le crachoir. Si si, j’vous jure qu’il y a les même dans les maisons de retraite!
    De plus, je tiens à dire que, fichtre! Diantre! Bordel de merde! On m’aurait menti? Je croyais pourtant que Cixi impératrice était autrichienne…

    Sur ce, tchou!

  6. alexisGS dit :

    Coucou les 2be3!!
    Et oui la boucle est bouclée!! retour pour vous 3 dans 2 jours… Dernier comm pour moi qui ai kiffé vous suivre tout au long de votre chemin! Encore Bravo à vous, même si j’ai toujours cru en vous!! hein!! n’est-ce pas!!?? mais si. lol En tout cas bon retour en avion et à très bientôt pour de nouvelles aventures à la française.
    Gros bisous à vous.
    PS : comme cadeau je veux bien un burger king pekinois!! et OUi alexis GS ne pouvait pas vous quitter comme ça!
    Bisous tout plein et xixi de nous avoir fait voyager :-)

  7. Beziaufamily dit :

    BOU (non ) EH BIEN JE NE VEUX PAS DE CADEAU!! LE SIMPLE FAIT DE VOUS AVOIR SUIVIS M’A , NOUS A DONNE ENVIE DE VOYAGER ET SURTOUT DE RETOURNER EN CHINE ET DECOUVRIR ENCORE PLEIN DE BELLES CHOSES ET DE BEAUX ENDROITS

  8. Beziaufamily dit :

    PS la vie va vous paraitre d’un monotone!!!!!!!!!! BISOUS

Laisser un commentaire